Trouver son grand amour, son “pourquoi”

Dr Wayne W.Dyer a écrit : Vous devez tomber en amour avec ce que vous faites, puis vendre cet amour.

L’amour au début c’est facile, mais lorsqu’il y a des moments plus difficiles le secret c’est de se rappeler du pourquoi on est tombé en amour. Parce que ce n’est pas ce qu’on fait qui importe, mais c’est notre motivation à le faire.

Je n’ai pas toujours été celle que je suis. Très jeune, j’étais introvertie, timide, j’avais du mal à me faire des amies et des difficultés de concentration. Je me sentais souvent seule et triste. Vers l’âge de 8 ans je commençais déjà à m’obstiner pour ne pas mettre mes salopettes de neige, disant que j’avais l’air grosse avec. Je paniquais à l’idée d’arriver en retard à l’école parce que je ne voulais pas attirer l’attention. Je me souviens encore très bien de m’être dit pour moi-même que j’allais devenir la petite fille la plus mince du monde. Je n’avais pas toujours la possibilité de contrôler ma nourriture, mais lorsque je pouvais dîner à l’école (à partir de 10 ans je crois) et qu’il n’y avait pas de surveillance, je jetais mon lunch…J’ai vu une psychologue et je crois qu’à ce moment la je ne réalisais même pas tout à fait le travail qu’elle me faisait faire,  j’ai écrit une lettre qui disait pourquoi je ne me sentais pas bien, je me suis fait des amies, j’ai pris 60 lbs en 1 an ( j’en avais besoin). Aujourd’hui mes vergetures dues à ce changement rapide, je ne peux que les aimer.

Je suis devenue une femme épanouie, pas parfaite mais bien dans ma peau. J’ai travaillé sur moi toute ma vie, j’ai repoussé mes limites, et tenté de comprendre beaucoup de choses.

Mon expérience m’a forcé de réaliser l’impact et l’importance des sentiments et des émotions sur nous-même.  En fait à cette époque je me sentais seule, je me sentais de trop et je voulais disparaître… Mon inconscient me poussait donc dans la direction de mes émotions : rapetisser, maigrir pour m’effacer.

Depuis plusieurs années je me fascine pour la photographie “émotionnelle”
Je tente du mieux que je peux de témoigner de l’émotion présente dans un moment et permettre de vivre et revivre cette émotion à travers une photo.

En photographie, l’émotion n’est souvent pas dans le sujet, mais dans la personne qui regarde. Je veux, avec mes photographies, utiliser le pouvoir des émotions positives pour changer la vision des gens. Je veux inspirer les gens à s’aimer davantage.

La peur est une émotion puissante qui nous contrôle souvent malgré nous.
Lorsqu’on s’aime on se respecte, on se fait confiance. On ose!
Oser, ce n’est pas : ne pas avoir peur, s’est juste choisir de passer par dessus.
Lorsque des gens se poussent et osent venir dans mon studio, ils font déjà une étape importante du processus. Repousser la zone de confort, vaincre une peur.

Voilà pourquoi j’ai créé le projet “En corps plus fort”.
Parce que si vous avez le sentiment que vous êtes laid avec votre différence, vous y croirez . Mais si vous avez l’impression que votre histoire est belle et vous rends encore plus fort , vous en serez fier !

Oui, je vous souhaite de tomber en amour avec tout ce que vous faites et de partager cet amour. Mais je vous souhaite encore plus de tomber en amour avec qui vous êtes parce que ça rend l’amour encore plus facile à partager.

Merci!

1 thought on “Trouver son grand amour, son “pourquoi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *